Découvrir les atouts des offres de crédit interdit bancaire

Avec la situation de crise économique croissante, le système d’interdit bancaire rend difficiles la demande et l’octroi d’un crédit. C’est pourquoi on a mis à la disposition des inscrits au FICP une solution permettant de bénéficier d’un prêt en cas d’urgence. Cette opportunité vous offre le privilège d’obtenir un nouveau crédit même si vous avez des soucis avec le remboursement de vos emprunts précédents. Retrouvez dans cet article les démarches à suivre concernant le prêt pour interdit bancaire et le FICP.

Les démarches à suivre pour procéder au Prêt interdit bancaire FICP

Même si votre nom figure sur le fichier des surendettés de la Banque de France, les banques ou d’autres établissements financiers ne peuvent pas refuser votre demande de prêt interdit bancaire FICP. Cependant, la procédure sera sans doute différente des autres prestations, car les emprunteurs doivent s’assurer sur votre capacité de remboursement. De ce fait, il est possible que votre dossier risque d’être refusé en fonction de votre situation. Ce que vous pouvez faire, c’est de rassurer l’organisme de crédit qui accepte de vous accorder ce nouveau prêt personnel. Pour ce faire, la meilleure démarche est de contacter directement la personne en charge de vos dossiers en cours.

Lors de votre entrevue, vous devez lui exposer vos problèmes et présenter les garanties qui sont à votre disposition. Vous pouvez utiliser, par exemple, des bulletins de salaire rassurants, des documents d’un bien immobilier qui seront utilisés en guise de garantie. Après avoir obtenu votre crédit interdit bancaire, la première chose que vous devez faire est d’essayer de rayer votre nom du fichier de la Banque de France en payant vos dettes. Si vous êtes en plein accord positif avec votre banquier, vous aurez le privilège de négocier les majorations et faire en sorte de réduire le délai nécessaire pour enclencher la procédure de défichage.

Les différentes solutions de crédit interdit bancaire mises à votre disposition

Pour bénéficier d’un crédit interdit bancaire faisant l’objet d’un taux d’intérêt exceptionnel, vous devez démontrer à vos créanciers que vous disposez à nouveau de moyens sûrs pour vos remboursements. À partir du moment où vous arrivez à les convaincre, de nombreuses solutions de prêt interdit bancaire s’offrent à vous. Évidemment, quelle que soit votre nouvelle capacité de remboursement, ces types de crédits vous seront accessibles à tout moment.

Il y aura, par exemple, un Prêt interdit bancaire FICP pour propriétaire. Si vous disposez d’une résidence principale ou secondaire, alors vous aurez le droit d’en servir comme caution dans le cadre de votre demande de crédit. Avant de vous lancer, vous devez bien réfléchir et de prévoir que votre bien sera saisi par la banque si jamais vous n’arrivez plus à rembourser l’emprunt. D’autres prêts sont également à découvrir comme le Prêt pour locataire, le micro crédit social ou encore le prêt personnel.

crédit interdit bancaire

Le Prêt personnel, une des offres spéciales proposées dans le crédit interdit bancaire

La démarche à suivre pour obtenir un prêt personnel pour interdit bancaire est un peu compliquée que celle pour emprunt classique. En effet, rares sont les banques qui sont prêtes à vous accorder votre demande de crédit. À partir du moment où vous êtes déclaré interdit bancaire, vous n’aurez plus la capacité de paiement de type chéquier ou carte bleue parce qu’ils vous seront retirés. Donc, l’essentiel est de faire en sorte de vous sortir de cette situation et de rassurer par la même occasion les établissements de crédit.

À noter que sans intervention spéciale, il vous faudra attendre 5 ans pour effacer votre nom du fichier FICP des problèmes de remboursement. Parmi les alternatives de prêt personnel pour interdit bancaire mises à votre disposition, vous aurez la possibilité de recourir à un crédit interdit bancaire spécialement conçu pour les propriétaires ou les locataires. Ici, le bien immobilier sera mis en caution et pour assurer les démarches, vous serez contraint de faire appel à un courtier expert pour s’occuper de votre dossier.

D'autres crédits conso à profiter

Crédit Chômeur

En France, aucune loi n’interdit aux personnes au chômage de souscrire à des prêts bancaires. Effectivement, une personne sans emploi peut tout à fait emprunter de l’argent, surtout si les fonds peuvent lui permettre de trouver plus facilement de l’emploi ou pour faire des activités rémunérées. Le plus simple est de passer par des organismes bancaires en ligne.

Le crédit intérimaire

Un crédit intérimaire dispose à peu près des mêmes modalités qu’un crédit CDD ou un prêt destiné aux salariés qui ne disposent pas encore d’un contrat à durée déterminée. Comme un employé en intérim est susceptible de changer de poste plus souvent, il lui est quand même permis d’emprunter une somme d’argent raisonnable sur de courtes durées.

Prêt étudiant

Le prêt étudiant est garanti par l’état, vous n’avez pas besoin d’avoir un minimum de revenues ni de caution, à conditions bien sûr que vous soyez inscrit à un établissement. C’est un prêt à taux zéro qui visent à financer des études ou à de payer des frais de formation. Contrairement aux prêts classiques, les modalités peuvent varier de 2 à 6 ans.

Credit entre particulier

Le crédit entre particuliers est une manière d'emprunter rapidement de l'argent sans passer par les banques. Avec ce prêt destiné aux particuliers vous pouvez financer divers projet personnel sans fournir une justificatif d'utilisation du fond emprunté.

Crédit fonctionnaire

Comme tous les emprunteurs, les fonctionnaires peuvent bénéficier d’un prêt. Qu’ils soient contractuels, stagiaires ou titulaire ; il existe un prêt spécialementdédié aux fonctionnaires avec des conditions très avantageuses. Ainsi, il est possible pour un fonctionnaire d’obtenir le meilleur taux pour son rachat de crédit immobilier ou même pour le regroupement de ses emprunts.

crédit senior

Comme la population active, les seniors aussi ont droit aux crédits. Même si les banques estiment que les risques de défaut de payement sont grands, il existe des formules adaptées aux personnes âgées. Les conditions sont quelques peut différents à cause des situations d’invalidité, de décès ou d’incapacité de travail ; mais elles existent sur le marché du crédit.

Crédit auto-entrepreneur

En tant qu’auto-entrepreneur, l’emprunt peut être un véritable parcours de combattant auprès des banques, mais sachez qu’il est possible d’avoir un crédit immobilier. Les pièces et les documents à fournir sont plus nombreux que celui d’un salarié en CDI tels que les derniers avis d’imposition, les relevés de comptes bancaire, les compromis de vente et aussi une assurance emprunteur.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager