Crédit Chômeur

Lorsqu’on est demandeur d’emploi, comment peut-on envisager de demander un crédit ? Même pour les personnes disposant d’un revenu stable, faire une demande de prêt relève déjà d’un vrai parcours de combattant. Rassurer les créanciers est donc la première étape qu’une personne en chômage doit étudier avant sa requête. Avoir un prêt personnel quand on est au chômage n’est pas impossible, il suffit juste de savoir constituer un bon dossier avec de bons arguments.

Bien qu’un crédit chômeur puisse être difficile à acquérir, il peut cependant améliorer le niveau de vie d’une personne sans emploi. Cela peut notamment l’aider à trouver plus facilement un travail ou à réunir des équipements essentiels au bon déroulement de l’activité qu’il envisage d’entamer. La seule chose qu’il faut vraiment retenir est qu’une somme empruntée signifie de l’argent à rembourser.

L’emprunteur peut, par exemple, mettre l’accent sur ses économies et ses actifs, au lieu de demander à la banque de se focaliser sur les allocations sociales.

Les critères pour obtenir un prêt chômeur              

Une personne au chômage, mais qui dispose d’un bien immobilier a, entre autres, plus de chance d’obtenir un prêt. Ceci dit, la situation financière de l’emprunteur sera étudiée dans son ensemble par l’établissement prêteur. Dans la majorité des cas, l’idéale sera de faire sa demande de prêt bien avant la fin de l’indemnisation chômage.

Si le conjoint de la personne souhaitant acquérir un prêt est salarié, il y a de fortes chances que l’emprunteur obtienne gain de cause. On peut aussi envisager les petits boulots qui permettent de rassurer les banquiers. Dans tous les cas, aucune loi ne stipule qu’un demandeur d’emploi n’a pas le droit de solliciter un prêt personnel pour mener ses projets à terme.

Si à défaut d’un revenu stable et d’un gage à proposer en caution, il ne faut pas se désespérer pour autant, car des possibilités d’obtention de prêt sans garantie existent bel et bien. On peut particulièrement évoquer le prêt entre particuliers. En effet, quand l’emprunteur n’est pas en mesure de justifier sa solvabilité, il peut demander d’emprunter de l’argent à ses proches. Désormais, il existe également de nombreuses plateformes en ligne qui se proposent de faire l’intermédiaire entre des particuliers prêteurs et des particuliers emprunteurs.

Afin qu’une demande de prêt chômage soit validée, il faut fournir divers documents. Ces derniers peuvent varier d’un établissement financier à un autre. Cependant, dans la plupart des cas, on va notamment vous demander de renseigner votre identité et votre adresse, de fournir une attestation de non-emploi, de présenter des factures, etc.

Avant de procéder à une demande de crédit chômeur, le mieux est de passer par un simulateur. Cela va notamment aider l’emprunteur à déterminer sa capacité d’emprunt (et/ou de remboursement) et par la même occasion lui exposer toutes les possibilités qui lui seront offertes. Il faut garder en tête que ce n’est pas parce qu’on est chômeur qu’on n’a pas vraiment le choix. Comparer les propositions par le biais d’un comparateur de crédit est toujours recommandé.                                          

Prêt chômage : mettre toutes les chances de son côté

Même si une demande de prêt à la consommation ne requiert que très peu de formalités, cela ne veut pas dire qu’il n’est pas nécessaire de constituer un dossier en bonne et due forme. De même pour une personne sans emploi qui souhaite souscrire à un prêt personnel, il faut disposer d’un dossier en béton, comme l’expression peut le permettre.

Pour ce faire, on peut notamment envisager l’option des microcrédits. Il est également possible de s’orienter vers la garantie personnelle et demander à un de vos proches de se porter garant à votre place. Vous pouvez aussi mettre l’un de vos biens en garantie réelle, mais sa valeur doit être égale au montant que vous souhaitez emprunter.

Afin d’obtenir plus facilement un prêt chômage, la démarche la plus avisée est de passer par un simulateur de crédit. Cette étape va vous permettre de déterminer votre capacité d’emprunt et cerner la mensualité que vous êtes susceptibles de payer.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager