Le crédit fonctionnaire : les formalités à connaître

Le crédit fonctionnaire est destiné à personnes exerçant dans la fonction publique. Que ce soit un crédit immobilier, personnel, automobile ou autre, les fonctionnaires peuvent bénéficier d’un crédit tout comme les autres emprunteurs.

Qui peut en bénéficier ?

Les fonctionnaires d’État, territoriaux et des collectivités locales peuvent demander un crédit fonctionnaire. Ces fonctionnaires peuvent être contractuels, stagiaires ou titulaires. Les conditions sont avantageuses pour les fonctionnaires, car les établissements créanciers leur font confiance en général.

La durée d’une période de travail n’est pas comptée. Un fonctionnaire qui souhaite bénéficier d’un crédit spécialement conçu pour sa catégorie trouvera tous les avantages d’un prêt fonctionnaire. Cependant il doit suivre les formalités légales pour ceux qui veulent obtenir un crédit, surtout pour le taux d’emprunt.

Le crédit fonctionnaire s’adresse également au conjoint du travailleur de la fonction publique, qu’il soit salarié ou non, à leurs descendants ou ascendants ayant une profession ou pas, aux salariés des établissements ou entreprises privées du secteur public comme la SNCF, la poste ou l’INRA, aux élus nationaux, territoriaux ou locaux.

Le crédit fonctionnaire est proposé sous plusieurs formes :

Plusieurs catégories de prêts sont disponibles pour les fonctionnaires. Cela peut être un crédit personnel, un crédit automobile, un prêt immobilier ou un crédit travaux, ou un crédit renouvelable qui peut être restitué.

Ils peuvent aider à financer l’achat d’une voiture, la réparation d’un bâtiment ou pour les organisations d’un évènement familial. Le montant que l’emprunteur peut obtenir est de 3 000 € à 20 000 €. Il peut aussi être un crédit immobilier qui est spécialement conçu pour acheter une maison.

Il peut aussi être un rachat de crédit fonctionnaire qui est assigné pour réduire les mensualités que l’agent de la fonction publique doit payer. Ceci lui permet d’associer plusieurs prêts en cours en un seul crédit.

Conditions pour l’obtention d’un crédit fonctionnaire

Tout individu jugé solvable et qui a une profession stable peut souscrire à un prêt. Les banques et les établissements financiers ont leurs propres conditions pour octroyer un crédit. Comme les salariés de la fonction publique ont une stabilité sur l’emploi et un salaire mensuel fixe, ils sont rassurants pour les prêteurs.

Généralement, les conditions sont presque les mêmes pour toute demande de crédit. Mais pour les fonctionnaires, ils peuvent bénéficier d’un taux d’assurance emprunteur réduit. Mais il faut quand même que le fonctionnaire ne soit pas surendetté.

crédit fonctionnaire

Comment faire pour demander un crédit fonctionnaire ?

Rendez-vous dans votre banque habituelle. Elle vous proposera les crédits spéciaux pour les fonctionnaires. Plusieurs établissements de crédit en ligne proposent également des modalités spéciales pour fonctionnaires. Ce genre de prêt est connu sous le nom de Crédit Social des Fonctionnaires. Parmi ces établissements spécifiques, on peut citer la Banque Française Mutualiste (Groupe Société Générale) ou le CSF (Crédit social des fonctionnaires). Quelle que soit votre demande de prêt, vous pouvez toujours faire une comparaison en ligne sur toutes les offres et les conditions de remboursement.

Quand on demande un crédit fonctionnaire, il ne faut pas oublier les preuves qu’on fait vraiment parti des travailleurs de la fonction publique, surtout son bulletin de paye et bien sûr toutes les pièces d’identité ou les documents que la banque va demander. En effet, quand les créanciers verront que vous avez une bonne situation professionnelle, vous disposez d’un revenu stable, et suffisant pour pouvoir rembourser, il sera facile pour vous d’obtenir le prêt pour fonctionnaire. Une fois que les dossiers sont complets, l’établissement prêteur va les étudier. Si votre demande a été acceptée, le montant demandé sera disponible pour le fonctionnaire et pourrait être débloqué dans 48 h ou 72 h après l’accord.

D'autres crédits conso à profiter

Crédit Chômeur

En France, aucune loi n’interdit aux personnes au chômage de souscrire à des prêts bancaires. Effectivement, une personne sans emploi peut tout à fait emprunter de l’argent, surtout si les fonds peuvent lui permettre de trouver plus facilement de l’emploi ou pour faire des activités rémunérées. Le plus simple est de passer par des organismes bancaires en ligne.

Le crédit intérimaire

Un crédit intérimaire dispose à peu près des mêmes modalités qu’un crédit CDD ou un prêt destiné aux salariés qui ne disposent pas encore d’un contrat à durée déterminée. Comme un employé en intérim est susceptible de changer de poste plus souvent, il lui est quand même permis d’emprunter une somme d’argent raisonnable sur de courtes durées.

Prêt étudiant

Le prêt étudiant est garanti par l’état, vous n’avez pas besoin d’avoir un minimum de revenues ni de caution, à conditions bien sûr que vous soyez inscrit à un établissement. C’est un prêt à taux zéro qui visent à financer des études ou à de payer des frais de formation. Contrairement aux prêts classiques, les modalités peuvent varier de 2 à 6 ans.

Credit entre particulier

Le crédit entre particuliers est une manière d'emprunter rapidement de l'argent sans passer par les banques. Avec ce prêt destiné aux particuliers vous pouvez financer divers projet personnel sans fournir une justificatif d'utilisation du fond emprunté.

Crédit interdit bancaire

Le rachat de crédit est une option intéressante pour les interdits bancaires. Cela consiste à regrouper tous vos crédits afin que vous n’ayez qu’une mensualité à payer. Ce précepte vous permet d’obtenir plus de temps pour rembourser et une mensualité réduite. De ce fait, votre pouvoir d’achat s’améliore et vous pouvez vivre plus confortablement.

crédit senior

Comme la population active, les seniors aussi ont droit aux crédits. Même si les banques estiment que les risques de défaut de payement sont grands, il existe des formules adaptées aux personnes âgées. Les conditions sont quelques peut différents à cause des situations d’invalidité, de décès ou d’incapacité de travail ; mais elles existent sur le marché du crédit.

Crédit auto-entrepreneur

En tant qu’auto-entrepreneur, l’emprunt peut être un véritable parcours de combattant auprès des banques, mais sachez qu’il est possible d’avoir un crédit immobilier. Les pièces et les documents à fournir sont plus nombreux que celui d’un salarié en CDI tels que les derniers avis d’imposition, les relevés de comptes bancaire, les compromis de vente et aussi une assurance emprunteur.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager