Les pièges du crédit à la consommation

Publiéé le 1 décembre 2015 par David

credit

Les banques sont des vendeurs de rêves d’un certain point de vue. En effet, ils vous donnent la possibilité de financer un projet personnel avec ces nombreuses formes de crédits conso. Que vous vouliez acheter une maison ou faire des vacances dans un pays exotique, il vous est possible de réaliser cela en empruntant ce dont vous avez besoin auprès de ses institutions. Malgré cet objet social qui peut sembler être très altruiste, il ne faut pas souscrire à un emprunt à la légère.

Qui dit emprunt, dit remboursement

Sachez d’abord qu’un organisme de crédit ne vous « donne » pas de l’argent pour vos beaux yeux. En effet, vous allez devoir rembourser ce que vous empruntez à la sueur de votre front. Après avoir touché votre crédit conso, vous devrez vous acquitter de mensualités plus ou moins pesantes selon la somme empruntée et les conditions du contrat.

Ce remboursement mensuel ne servira pas qu’à couvrir votre emprunt, une partie des amortissements est perçue par la banque à titre d’intérêts qui sont calculés selon le taux que vous avez négocié. Dans ce contexte, vous devez certainement penser que ces intérêts influent directement sur le montant de vos mensualités.

En fait, votre déduction est plus ou moins fausse puisqu’il faut également prendre en compte le délai de remboursement. Plus celui-ci est long, moins vos mensualités sont élevées. Cependant, vous devez de l’argent durant plus de temps à la banque. Ainsi, votre emprunteur perçoit plus d’intérêt.

Du fait de cette équation assez complexe, la plupart des particuliers ne souscrivent à un crédit qu’en cas de besoin. Quoi qu’il en soit, ce type d’opérations bancaires est très utile pour s’acheter une maison ou une voiture.

Crédit à la consommation les précautions à prendre

Les credits consommation sont les formes d’emprunts dédiés à vous et moi. Pourtant, ces souscriptions peuvent parfois vous mettre en danger financièrement. Certaines banques ne respectent pas la loi en appliquant des taux supérieurs aux taux d’usures ou en n’offrant pas assez de transparence à ces clients.

Afin d’éviter de souscrire chez ces établissements, nous vous invitons à connaitre les lois en vigueur en matière de crédit. Pour ce faire, vous pouvez visiter de nombreux sites spécialisés sur internet ou encore télécharger les textes. Cependant, vous pouvez également utiliser un comparateur en ligne comme celui de moncredit.org lors de la recherche de votre crédit à la consommation. Ces outils ne filtrent que les souscriptions des établissements respectant la loi. En outre, ils peuvent vous permettre de trouver les meilleures formules en quelques secondes.

Sur le même sujet

Comment réussir facilement son prêt ?

Les particuliers qui ont recours à un emprunt s’exposent au risque d’une si...

Le prêt personnel pour jeunes actifs : son utilité

Le début des jeunes dans la vie active est caractérisé par la quête d’une ...

Fiscalité 2018 : la taxation sur l’épargne maintenue à un niveau optimal

  Pour financer la suppression des cotisations salariales, chômage et mala...

Prêts d’honneur en agriculture ou prêts perso à la mode paysanne

15 Mai 2017. Une cérémonie d’attribution de prêts d’honneur en agricultur...

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager