La place du digital dans le secteur immobilier

Publiéé le 27 juin 2016 par David

La place du digital dans le secteur immobilier

La situation actuelle dans l’immobilier

De nos jours, il est certain que l’immobilier a tendance à se digitaliser et les sites immobiliers se multiplient, autant entre professionnels, qu’entre particuliers (voire même les deux). Ceci a tendance à augmenter les transactions faites de particuliers à particuliers. Actuellement, 20% des transactions sont dans cette situation contre 68% faites par le biais d’agence traditionnelle.

D’ailleurs, on remarque qu’une majorité des personnes ayant acheté ou loué assurent avoir consulté au moins un site de petites annonces immobilières. Les deux sites internet qui arrivent en tête des visites, de manière assez égale, sont Leboncoin et Seloger. Cependant, les avis sur ces sites internet peuvent diverger, surtout sur Leboncoin, car les professionnels de l’immobilier le considèrent comme une plateforme inégale puisque les particuliers peuvent déposer leur annonce de manière gratuite alors que les professionnels doivent payer.

Quoi qu’il en soit, le problème actuellement est de savoir comment il serait possible de faciliter les transactions et d’en faire quelque chose de plus rapide et plus simple.

Les sites d’annonces immobilières aux USA et en Australie

Aux Etats-Unis et en Australie, de nombreux sites internet sont également en place pour la diffusion d’annonces immobilières. Les deux sites qui arrivent en tête sont trulia.com (USA) et realestate.com.au (AUS). Ils tentent de mettre en place des informations et stratégies pour développer les achats / ventes pour les agents et les acheteurs. Entre autres, ces sites donnent des informations à propos de :

  • La localisation exacte du bien grâce à la géolocalisation Google Maps. C’est quelque chose qui se retrouve maintenant sur la plupart des sites et qui est très certainement important car cela permet au visiteur de l’annonce de se rendre compte de la situation du bien, de son environnement etc.
  • Recommandations : les critères du bien visité vont être enregistrées et on va proposer une liste de biens susceptibles d’intéresser le visiteur. Il s’agit d’une technique pour favoriser le cross-selling et qui a pour objectif de faciliter la recherche de la personne.
  • Informations importantes concernant l’environnement : les établissements scolaires à proximité, les commerces, le réseau de transports, le taux de criminalité, le prix moyen de ventes enregistrées dans la zone, le type de résidents dans les alentours et même parfois le prix d’achat du bien.

L’importance du côté relationnel pour les agences immobilières

Passer par le digital de nos jours est devenu indispensable mais on met parfois de côté le relationnel qui reste important lorsque l’on veut créer une certaine confiance envers l’agence.

Par conséquent, il faut utiliser des outils comme les médias sociaux, qui sont déjà très utilisés en Amérique par les professionnels de l’immobilier. Ceci permet d’avoir un contact avec les clients et de créer une impression de proximité. Cliquez sur ce lien pour en savoir davantage sur la création de sites web immobiliers : http://www.imminence.fr/creation-site-immobilier.html

Utiliser la vidéo pour augmenter la valeur d’un bien

Les photos sont maintenant fréquentes sur les annonces immobilières et tout le monde a bien compris leur importance. Cependant, cela manque de dynamisme et le client peut avoir du mal à se projeter via seulement une image statique.

Pour entrer davantage dans la technologie, il est intéressant d’utiliser la vidéo. Actuellement, il existe déjà des vidéos mais la plupart ne sont que des enchainements de photos de type diaporama. Il s’agit d’une utilisation minime qui ne représente qu’un petit aperçu des possibilités offertes par la vidéo.

Il est par exemple possible d’utiliser la vidéo 3D ou 360°, ce qui permet au visiteur de l’annonce de se projeter dans le bien et de se l’approprier en imaginant les réarrangements qu’il pourrait faire. On remarque au niveau des performances que les vidéos augmentent de 400% la demande d’informations et de 6% la valeur du bien. Cependant, il est indispensable d’être attentifs aux problèmes de compatibilité entre les formats vidéo, les plateformes etc.

Finalement, on comprend bien l’importance du digital pour l’immobilier. Il s’agit d’un enjeu crucial pour que les agences immobilières puissent rester dans la course : les agents doivent avoir accès à de bons outils leur permettant de se digitaliser !

Sur le même sujet

Comment réussir facilement son prêt ?

Les particuliers qui ont recours à un emprunt s’exposent au risque d’une si...

Le prêt personnel pour jeunes actifs : son utilité

Le début des jeunes dans la vie active est caractérisé par la quête d’une ...

Fiscalité 2018 : la taxation sur l’épargne maintenue à un niveau optimal

  Pour financer la suppression des cotisations salariales, chômage et mala...

Prêts d’honneur en agriculture ou prêts perso à la mode paysanne

15 Mai 2017. Une cérémonie d’attribution de prêts d’honneur en agricultur...

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager