Utiliser l’assurance-vie pour garantir un prêt

Les banques font des offres de prêt immobilier assortis d’assurance-emprunteur. Tout emprunteur cherche les moyens pour avoir un crédit immobilier pas cher. Comment en même temps rassurer le prêteur ?

Il peut s’y employer en misant plus sur l’assurance-vie que sur l’assurance décès invalidité.

Pourquoi recourir à l’assurance vie ?

Utiliser le contrat d’assurance-vie est un excellent moyen pour garantir un prêt immobilier auprès d’un prêteur. Ce dernier examine la qualité du dossier.

Le prêteur évalue les risques de non remboursement en fonction de quelques paramètres dont la capacité financière, de l’état de santé et de l’âge. Une garantie est exigée en cas de décès et d’invalidité. Le prêteur propose alors une assurance, auprès de son établissement, pour couvrir les impondérables. Si au bout d’une année, l’emprunteur n’est pas satisfait, grâce à la délégation d’assurance, il pourra aller chez une autre maison d’assurance.

Comment utiliser l’assurance-vie ?

Pour assurer l’obtention du crédit, il faut utiliser l’assurance-vie pour garantir un prêt immobilier. Autrement dit, c’est mettre sur la touche l’assurance-emprunteur. Comment s’y prendre ?

L’emprunteur désigne la banque comme bénéficiaire de premier rang. Cela est possible par le nantissement ou par la délégation de créance. En cas de non remboursement de prêt pour décès et autre invalidité, le dispositif juridique est enclenché. Le prêteur a le droit de demander un rachat des sommes dues. Au moment du décès, si le prêt est exigible, le prêteur sera bénéficiaire du solde du prêt.

Quels avantages offre la délégation de créance ?

La délégation de créance est gratuite. Elle permet même la réduction du coût du crédit par un taux avantageux et d’éviter de payer des frais requis par le recours à une hypothèque. L’emprunteur investit dans son effort épargne et se prémunit contre tous les aléas.

L’emprunteur ne doit pas oublier que le contrat d’assurance-vie génère des intérêts et conserve l’antériorité fiscale. La délégation de créance permet de réaliser des économies liées à l’assurance décès.

Avant de mettre en garantie le contrat, il est recommandé de sécuriser l’épargne détenue en unités de compte par le biais de l’arbitrage en faveur du fonds euros. Il est bon d’être toujours accompagné par un assureur professionnel dans les démarches.